Digit’Ars Fabrica

Croisant différents regards sur les mutations sociétales et technologiques, diverses formes de recherche et de créativité,  le Mundaneum et Transcultures ont choisi de mettre en lumière les projets d’artistes numériques en un lieu qui les invite au dialogue avec le monde de l'archive et l’Histoire... Les arts numériques offrent une opportunité sans pareil de mettre en perspective les questions de société qui animent le Mundaneum. Devenu musée de société au fil du temps, le Mundaneum fait dialoguer passé et présent, recyclant mémoire et prospective en clé de compréhension du présent. Tel un label "arts numériques" transversal à sa programmation, les Digit’Ars Fabrica augmenteront chacune des expositions temporaires du Mundaneum du potentiel d'évocation d’une ou plusieurs œuvres à dimension numérique. 

En partenariat avec Transcultures avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, cellule arts numériques

Première étape des Digit’Ars Fabrica : regard sur la Chine de la contrefaçon en marge de l’exposition "Chine. Carnets de voyage" (23.06.18 > 06.01.19)

« Shanzhai Archeology »

par le collectif DISNOVATION.ORG, Clément Renaud & Yuan Qu
Installation multimédia présentée du 22.06 au 08.07.18 au Mundaneum
Une coproduction Transcultures-Mundaneum avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, cellule arts numériques