Table-ronde COGAME

Datum :
14/11/2017
Plaats :
Mundaneum
Publiek :
Tout public
Prijs :
GRATUIT

Tout le monde peut jouer aux jeux vidéo. Tout le monde doit avoir accès à la culture. Tout le monde peut être créatif. Des projets invitent les amateurs à « mettre les mains dans le cambouis » pour créer des jeux vidéos comme vecteurs d’échange sur le patrimoine et la culture.

Désormais première industrie de divertissement, le jeu vidéo est un loisir qui se prête également à des usages éducatifs, publicitaires voire médicaux. Il est aussi un objet culturel pouvant être envisagé à travers les disciplines les plus variées, que l’on considère le scénario, l’esthétique ou encore les implications sociologiques du jeu.

Il serait dommage de se priver de cet outil de sensibilisation citoyenne et culturelle. En effet, le patrimoine n’est pas qu’une fenêtre sur le passé, il peut aussi être source de réflexion sur nos valeurs et nos identités aujourd'hui. Des plateformes permettent de créer assez facilement un jeu vidéo amateur, mais surtout créatif et démocratique. Un moyen d’expression que tous les publics (enfants, personnes précarisées, personnes âgées, réfugiés, …) peuvent s’approprier.

Découvrez divers projets alliant jeu vidéo et éveil culturel lors d’une table-ronde avec :

  • Emilie Thiry (Mundaneum) – CoGame, traduire une utopie citoyenne en jeu vidéo
  • Pierre-Yves Hurel (ULg / Arts&Publics) – VideoMuz : le jeu vidéo comme outil de dialogue culturel
  • Julien Annart (Gaming Out / Quai 10) – Education & gaming : découvrir – comprendre – créer


Aussi au programme :

  • Test de jeux vidéo créés et réalisés par des élèves de l’école La Biche Mons
  • Apéro convivial pour poursuivre la discussion…

 

CoGame est une méthode de découverte du patrimoine par la création de jeux vidéo. Développée par cinq partenaires européens et testée avec des groupes de jeunes aux profils variés dans les 5 villes participants (Barcelone, ES – Budapest, HO – Linz, Au – Mons, BE – Rome, IT), ce processus peut désormais être utilisé par les enseignants, éducateurs, animateurs, médiateurs culturels, … Il vise à la fois à sensibiliser les jeunes aux débouchés dans l’industrie du « gaming », à les faire réfléchir au patrimoine de leur région et aux valeurs citoyennes qu’il véhicule dans un contexte européen, ainsi qu’à les rendre acteurs de leurs usages ludiques et culturels.
Un projet Erasmus+
www.cogame.eu

 

Wanneer ?

Le mardi 14 novembre à 18h00

Partners

Un projet financé par le programme Erasmus+

Soirée organisée en collaboration avec

  • QUAI 10 Charleroi (Gaming Out)