ET SI ON OEUVRAIT POUR LA PAIX ?

Date :
21/03/2017 to 30/04/2017
Place :
Dans la cour du Mundaneum
Public :
Tout public
Price :
6€ - 4€

Quand le métal s’exprime autrement que dans la guerre et la violence…

Exposition de sculptures en métal
proposée par 7 artistes hainuyers
en dialogue avec l’exposition du Mundaneum
« Et si on osait la paix ? »

Vernissage le mardi 21 mars à 18H30, jour du printemps
Cour du Mundaneum à Mons

« Dans nos sociétés de plus en plus diversifiées, en cette période trouble, j’ai pensé à cette exposition "Si on Œuvrait la Paix " pour réunir sept artistes qui tous, fréquentent  l’école de métiers d’art de Hainaut. Le but de l’exposition est d’œuvrer ensemble dans un objectif de paix durable, de permettre aux artistes de créer et d’utiliser la sculpture pour passer des messages de paix et de vivre ensemble harmonieux. Quand les artistes se mobilisent pour, ensemble,  construire une société plus juste et surtout, donner à réfléchir toutes les personnes qui visiteront l’exposition … »

                                    - Rabia Makhlaf -

Un parcours au fil de 17 œuvres qui questionnent le visiteur sur des problématiques contemporaines : de l’élection de Donald Trump aux USA au conflit israélo-palestinien en passant par le rejet de l'armement nucléaire... Ces artistes ont travaillé le métal, matériau utilisé par l’industrie de l’armement, pour faire passer des messages de paix et c’est cette symbolique qui transcende le parcours que des élèves et professeurs de l’école des métiers d’art du Hainaut et l’équipe du Mundaneum ont voulu mettre en lumière à l’occasion de l’exposition « Et si on osait la paix ? » présentée au Mundaneum depuis septembre 2016. « Et si on œuvrait pour la paix ? » est un appel au partage, à la réflexion, au plaisir de se débattre au départ des idées et sentiments qu’ont voulu faire passer ces artistes, en herbe ou confirmés :

·       Rabia Makhlaf

·       Bernard Descamps

·       Guy De Lariviere

·       Leonardo Centola

·       Marco Vaes

·       Zerkco

·       Marc Robin (Soud'Art)

 

Des sculptures en métal dans la cour du Mundaneum ?

Il est vrai que quand on évoque le Mundaneum de Paul Otlet et Henri La Fontaine, on pense davantage aux célèbres fiches bibliographiques qu’à des sculptures de métal. Depuis sa restauration pour Mons, capitale européenne de la Culture en 2015, le Mundaneum offre un espace extérieur exceptionnel en plein cœur de centre-ville. Sous ces mètres carrés de briques rouges se dissimulent pas moins de 6 kms linéaires d’archives qu’on devine à travers un cercle de verre tel un hublot : représentation de la Classification Décimale Universelle, « Oculus » est l’œuvre de l’artiste Richard Venlet. L’histoire du pacifisme anime les cimaises du Mundaneum depuis septembre 2016 avec l’exposition-hommage à l’un de ses fondateurs Henri La Fontaine, Prix Nobel de la Paix.

Cette collaboration avec les élèves de l’école des métiers d’art en Hainaut est une magnifique opportunité de décliner le message de paix de ses fondateurs qui ont voué leur vie à la lutte pour plus de tolérance et d’humanité.

En marge de « Et si on oeuvrait pour la paix » :

Prestation du slammer NICOLAS DIRICQ durant le vernissage de l’exposition le 21 mars 2017 à 18H30

Ciné musée le 6 avril 2017 : visite guidée de l’exposition au Mundaneum suivie de la projection de « Païsa » de Roberto Rossellini au cinéma Plaza Art (rue de Nimy, 12 - 7000 MONS)

 

Quelques mots sur les artistes et leurs oeuvres

Communiqué de presse

When ?

Du 21.03 au 30.04.2017

Price

Accès à la cour avec un ticket d'entrée payant pour l'exposition "Et si on osait la paix?"